Actualité

Conférence : Les promesses du gaz renouvelable

Lors du salon Primevère en mars dernier, trois experts d’horizons différents, Marc Jedliczka, directeur d’HESPUL, Lucas Rumpus, représentant du projet Méthamoly et Servan Le Guern, représentant du réseau de distribution de gaz régional, ont abordé des questions d’actualités autour du gaz renouvelable.

Le gaz “naturel” est connu pour être un vilain produit fossile qui renforce l’effet de serre à l’origine des bouleversements climatiques. Gaz de schiste ou pas, ses stocks auront disparu dans quelques décennies à peine, comme le pétrole. Heureusement, comme pour l’électricité et la chaleur, il existe du gaz renouvelable, écologique et inépuisable. D’où vient-il ? Est-il vraiment "bio" ? Comment le produire, le transporter et le consommer pour des usages aussi variés que le chauffage, la cuisson, les (...)

Les autocollants Stop Pub font peau neuve !

Dans une démarche de réduction des déchets   et du gaspillage, l’Espace INFO->ÉNERGIE du Rhône vous propose de nouveaux STOP PUB.

Ces nouveaux autocollants s’inscrivent dans une réflexion sur une communication innovante et engageante. L’Espace INFO->ÉNERGIE a édité 4 versions. Apposé sur une boîte aux lettres, le STOP PUB permet de réduire ses déchets de 40kg par personne et par an. Sélectionnez le STOP PUB que vous souhaitez recevoir !

Le chauffage au bois : du progrès dans l’air

Comme toute combustion, le chauffage au bois est à l’origine d’émissions de polluants dans l’air. Il convient néanmoins de ne pas faire l’amalgame entre les différents appareils de chauffage au bois qui ne sont pas tous équivalents en matière d’émissions de particules.

Utilisé dans de mauvaises conditions, le chauffage au bois peut être source de pollutions, notamment de particules fines qui contribuent à dégrader la qualité de l’air extérieur. En Rhône-Alpes, c’est le chauffage au bois individuel qui représente en moyenne 45% des émissions totales de particules PM10*. Durant les jours de grand froid, lorsque les appareils indépendants sont fortement utilisés, cette contribution peut atteindre une part plus importante jusqu’à 75%. Ce constat est le résultat d’un parc (...)

L’espace INFO->ENERGIE du Rhône, membre du réseau Rénovation Info Service

L’Espace INFO->ENERGIE du Rhône, porté par HESPUL et l’Agence Locale de l’Energie, est depuis le 19 septembre 2013 membre du réseau « Rénovation Info Service » créé dans le cadre du plan de rénovation énergétique de l’habitat.

Ce plan national a pour objectif de rénover 500 000 logements par an d’ici à 2017, afin de diminuer de 38 % la consommation d’énergie dans le secteur du bâtiment à l’horizon 2020. Ce dispositif se décline sur le Rhône avec : un unique site Internet pour tous les particuliers du Rhône : www.infoenergie69.org un numéro de téléphone unique pour joindre un conseiller énergie : 04 37 48 25 90 un partenariat renforcé avec l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et l’Agence départementale pour (...)

Investissement citoyen à Chaponost (69) : installation photovoltaïque sur le toit d’une école

La Ville de Chaponost a installé un système photovoltaïque sur la toiture de l’école de la Cordelière-Les Deux Chênes. D’une surface de 280 m², l’installation produira environ 36 MWh par an, soit une bonne partie de la consommation de l’école.

Plutôt que de recourir à un investissement classique, la commune a décidé de faire appel à un investissement citoyen, financé en partie par les habitants pour créer une dynamique locale autour des énergies renouvelables . L’association HESPUL a accompagné la création de la SAS Vendanges d’Énergie Citoyenne dans sa structuration et dans la recherche de projet. Cette dernière portera l’investissement citoyen de Chaponost. Les personnes souhaitant (...)

L’arrêté sur l’extinction nocturne des bureaux et magasins vient d’entrer en vigueur

Le gouvernement a publié un arrêté réglementant le fonctionnement des dispositifs d’éclairage des bâtiments non résidentiels qui est entré en vigueur ce 1er juillet 2013. Ce texte vise à encadrer l’éclairage intérieur émis vers l’extérieur des bâtiments non résidentiels (vitrines de commerces, bureaux...) et l’éclairage des façades de ces mêmes bâtiments (à l’exclusion des installations destinées à assurer la protection des biens, sous réserve qu’elles soient asservies à des dispositifs de détection de mouvement ou (...)

On est pas tous seuls, 4 épisodes !

Nouvel épisode : Le courant ça passe... ou pas Nouvel épisode : Le froid ça déprime ! Nouvel épisode : C’est pas la taille qui compte Article du 2 avril La première vidéo humoristique d’une série de quatre intitulée "On est pas tout seuls !", avec Joelle Sévilla et Serge Papagalli, figures de la célèbre série Kaamelott. Les économies d’énergie ça parait simple, mais pour faire les bons choix, mieux vaut appeler son espace INFO->ENERGIE ! Ecrit par Joëlle SEVILLA et Fanette (...)

Travaux d’isolation : la thermographie, une étape incontournable ?

Depuis plusieurs années, la thermographie est largement utilisée par les professionnels du bâtiment. Elle consiste à prendre des photos infrarouges à l’aide d’une caméra thermique. Cet outil est parfois présenté comme l’étape incontournable avant la réalisation de travaux de rénovation. Même s’il est puissant pour mettre en évidence des défauts d’étanchéité à l’air, des ponts thermiques non traités ou encore des irrégularités dans l’isolation thermique de l’enveloppe, ce n’est pas une étape clé lors d’un projet de (...)

L’évolution des métiers et des relations entre les acteurs du bâtiment visant la performance énergétique

Les trois cahiers sont issus d’un retour d’expérience du projet RENAISSANCE, lauréat de l’appel à projets CONCERTO en 2003. Le projet aura duré 7 ans et prendra fin en décembre 2012. Les cahiers ont été rédigé par le Grand Lyon et HESPUL, tous deux en charge de la coordination du projet RENAISSANCE.

CAHIER 1 : Management du projet Analyse du montage, du déroulement et des impacts du projet sur l’évolution des politiques énergétiques. CAHIER 2 : Conception et réalisation Intégrer la performance énergétique dans le processus de construction : retour d’expérience et recommandations. CAHIER 3 : Exploitation et maintenance - En cours de rédaction Garantir la performance des systèmes : retours d’expérience et recommandations. Plus (...)

VIDEOS : Visites virtuelles de chantiers

L’objectif de ces visites virtuelles est de vous faire connaître les techniques mises en œuvre dans un bâtiment basse consommation   sans avoir à vous déplacer : matériaux, isolation, étanchéité à l’air...

Cliquez sur les photos pour lancer les vidéos... Test d’infiltrométrie sur une maison ossature bois niveau BBC à Laval (38) Maison ossature bois niveau BBC à Laval (38) Eco-rénovation d’un bâtiment pisé à Tullins (38) Eco-rénovation d’un bâtiment pisé à Tullins (38) Rénovation basse consommation à Miribel les Echelles (38)

Financer ses travaux grâce aux Certificats d’Economies d’Energie (CEE)

Les certificats d’économies d’énergie sont un dispositif ayant pour but d’inciter les fournisseurs d’énergie à promouvoir les économies auprès de leurs clients.

Toute personne morale ou physique qui réalise des travaux d’économies d’énergie peut produire un certificat d’énergie (selon la nature et la performance des travaux) qui pourront ensuite être vendus à un fournisseur d’énergie. Une collectivité qui rénove un bâtiment public en visant la basse consommation (isolation des murs, de la toiture, changement des vitrages, de chaudière etc...) peut espérer financer ainsi 5 à 10 % du montant des travaux grâce aux certificats d’économies d’énergie. Quels travaux (...)