Imprimer

Nos projets

Dans le cadre du plan d’éducation au développement durable du Grand Lyon, les associations HESPUL, OIKOS et l’Agence Locale de l’Energie animent un projet éducatif de "Classes Energie Climat Habitat" sur le territoire de l’agglomération lyonnaise.

Est proposé un projet d’animation qui intègre l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables  , l’éco-construction et les questions du dérèglement climatique. Il s’agit d’associer, dans le déroulement d’une action pédagogique, les compétences de trois associations spécialisées .

A qui s’adresse ce programme d’interventions ?

Ce projet s’adresse aux écoles ou aux centres de loisirs qui souhaitent bénéficier d’un accompagnement spécifique pour conduire un projet d’animation sur le développement durable en rapport avec l’habitat et l’énergie.

Un exemple

Au cours du premier trimestre 2011, la classe de CM1 de l’école Bel Air a bénéficié du programme d’interventions des Classes Energie Climat Habitat. 8 séances autour de l’énergie et de l’habitat ont eu lieu. Elles ont été animées par les trois associations partenaires en présence de leurs professeurs Mme Duplan et M. Waille, également directeur de l’école, La trame du déroulé thématique des séances a été co-conçu par HESPUL et les professeurs afin de nous adapter au mieux au projet pédagogique enseignant ainsi qu’aux objectifs de connaissances.

Voici un film réalisé par l’ALE, au 1er trimestre de l’année scolaire 2011-2012, lors de la "Classe Energie-Climat-Habitat" de l’école Bel Air à Francheville, avec des élèves de CM1.

Tout un programme... Une réunion de préparation et d’information est programmée en amont des séances avec les enseignants et les parents d’élèves. Le but est de fixer des objectifs communs et de faciliter la réussite de ce projet d’éducation au développement durable.
Début 2012, pour clore nos animations une exposition et une conférence permettront d’exposer le projet aux habitants du quartier.
Enfin, un temps d’évaluation aura lieu avec les personnes qui auront suivi le projet.
Une relation de partenariat. Autour du projet de l’école Bel Air, l’association des parents d’élèves et la mairie de Francheville se sont rassemblées pour participer aux réunions de présentation et de bilan ainsi qu’aux évènements de rencontres et d’échanges que sont les conférences et expositions.

Qui finance ?

Le projet est financé à hauteur de 80% par le Grand Lyon. Une participation d’environ 240 € est demandée en contrepartie de supports pédagogiques ou fournitures pour maquettes.