Imprimer

Les équipements

L’électricité spécifique   ?

Les consommateurs français achètent annuellement 13,5 millions de gros appareils ménagers et 36 millions de petits appareils , soit une moyenne de 135 000 appareils par jour. Les consommations de ces équipements, cumulées à celles de l’éclairage et de toutes les autres consommations d’électricité spécifique, représentent 15% de la consommation nationale d’électricité.

Les consommations d’électricité spécifique concernent toutes les consommations des équipements qui ne peuvent pas fonctionner avec une autre source d’énergie. Les consommations électriques pour la cuisson, la préparation d’eau chaude sanitaire et le chauffage en sont donc exclues.

En moyenne, un ménage français consomme entre 2 500 et 3 500 kWh/an d’électricité spécifique ce qui peut dépasser les consommations liées au chauffage pour des bâtiments récents ou rénovés. Parmi les équipements du quotidien participant aux consommations d’électricité spécifique, il est facile de distinguer différentes catégories. On parlera des postes froid, lavage, éclairage, informatique et audiovisuel.

Répartition des consommations d'électricité spécifique

Le consommateur, sans être un spécialiste de l’énergie, peut avoir une idée plus ou moins précise du poids que représente chaque équipement sur la facture d’électricité. Mais attention, de gros dévoreurs d’énergie peuvent se cacher dans les foyers sans que le consommateur le sache. Pire, des consommations électriques insoupçonnées viennent grossir insidieusement la facture d’électricité.