Imprimer

Les loisirs

En week-end prolongé ou en vacances, les activités sportives ou culturelles peuvent être pratiquées à la montagne, à la mer, à la campagne.

À la montagne

Le ski de descente est le sport le plus polluant, comme expliqué ici. La consommation en eau des canons à neige sur une saison correspond à celle d’une ville comme Marseille sur une année.

Se rendre sur les pistes n’est pas chose aisée sans véhicule motorisé. Heureusement, l’association Camp to camp propose un guide pour se rendre à la montagne sans voiture.

L’association Mountain Riders propose un palmarès des stations les plus respectueuses de l’environnement et un guide pour les équipements.

Autre solution, opter pour l’un des 20 sites répertoriés par Alpine Pearls. Ils proposent aux touristes de se déplacer uniquement en mode de transports doux ou très peu polluants.

À la mer

Tourisme de masse - Par Maximef sur FlickR
Tourisme de masse
Par Maximef sur FlickR

Quelques conseils pour protéger l’eau, les littoraux et les populations riveraines.

  • S’il vous arrive de vous laver dans les cours d’eau, utilisez des savons sans phosphate car l’eau sera certainement réutilisée pour être bue.

Pour les amoureux du tuba :

  • admirez le corail sans le toucher
  • évitez de plonger dans les eaux peu profondes

Inutile de préciser qu’il est primordial de ramasser ses déchets  . Vous pouvez même participer au nettoyage des plages, en dehors des marées noires - les marées de touristes étant tout aussi néfastes pour notre environnement. La Surfrider Fondation propose des campagnes de nettoyage sur les plages pendant votre séjour : ce sont les initiatives océanes.

Les promenades en bateau motorisé ou sur une bouée tirée par un bateau à moteur sont à éviter autant que possible. L’écosystème marin se passerait très bien de tout ce bruit et de cette pollution. Le jet-ski consomme 20 litres pour 100 km. La force motrice du vent et de vos bras rendront votre balade sur l’eau tout aussi agréable.

À la campagne

Outre la découverte du terroir par l’hébergement et la restauration, un séjour à la campagne est l’occasion de parcourir un circuit de randonnée à pied, à cheval ou en VTT.

Partout

Vous souhaitez traverser l’Europe (ou une partie) à vélo, optez pour le vélo électrique et utiliser cette carte mise à disposition par ExtraEnergy, qui se définit comme : "une association indépendante à but non lucratif dont l’objectif est la propagation des véhicules à propulsion électro-musculaires".

Pour aller plus loin

Publications

  • Guide pour voyager responsable : "Le passeport vert", Programme des Nations Unies pour l’environnement