Imprimer

Rénover

La rénovation des bâtiments est un des principaux enjeux pour lutter contre le réchauffement climatique et pour accroitre son indépendance énergétique.

Le niveau BBC   avant d’être totalement imposé pour la rénovation est généralement favorisé. Même si cet objectif ne peut être atteint immédiatement, il est important de ne pas le rendre impossible. Voir : Quelques écueils à éviter lors d’une réhabilitation thermique de logement ?

Vous rénovez votre logement :

Vous pouvez bénéficier de nombreuses aides cumulables ou non, sous conditions de ressources ou non.

Pour les maisons individuelles :

Les documents de synthèse suivants reprennent les différentes aides mobilisables en fonction des ressources du foyer.

PDF - 2.5 Mo
Synthèse Aides financières propriétaires occupants
 (PDF - 2.5 Mo)
PDF - 380.6 ko
Synthèse Aides financières propriétaires bailleurs
 (PDF - 380.6 ko)

Pour les logements collectifs :

Les documents de synthèse suivants reprennent les différentes aides mobilisables en fonction des ressources des copropriétaires et des travaux réalisés par la copropriété.

PDF - 2.5 Mo
Synthèse Aides financières propriétaires occupants
 (PDF - 2.5 Mo)
PDF - 628.6 ko
Synthèse des aides financières en copropriété
 (PDF - 628.6 ko)
PDF - 380.6 ko
Synthèse Aides financières propriétaires bailleurs
 (PDF - 380.6 ko)

Ci-dessous le détail de chacun des dispositifs permettant de financer les travaux de rénovation :

  • l’Eco prêt à taux zéro (ECO-PTZ) sur les travaux d’économies d’énergies et d’utilisation des énergies renouvelables.
    Il permet d’obtenir jusqu’à 30 000 € à taux zéro pour des travaux d’amélioration énergétique de son logement réalisés par des professionnels. Cet éco prêt à taux zéro est remboursable sur une durée maximale de 15 ans. Retrouvez le détail du dispositif dans le document de synthèse ci-dessous.
    PDF - 658 ko
    Eco PTZ 2015
     (PDF - 658 ko)

Tous les documents nécessaires pour le montage d’un ECO-PTZ en vu d’améliorer la performance énergétique de son logement sont téléchargeables ci-dessous :

  • les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) qui peuvent financer, selon les ressources du foyer, jusqu’à 100% du montant de la rénovation à condition de réaliser 25% d’économie d’énergie grâce aux travaux.
  • la prime nationale de 1 350 € pour la rénovation énergétique est supprimée depuis le 31/12/2014.
  • Selon votre zone géographique et vos revenus vous pouvez également bénéficiez d’autres aides locales :
    - les aides du Département du Rhône :
    (à compter du 1er janvier 2015, pour les 230 communes hors Métropole de Lyon)

Les aides sont soumises à conditions de ressources. Contactez la maison du Rhône de votre secteur pour obtenir un dossier ou le télécharger en vous rendant sur le site du Département dans la rubrique dédiée aux aides pour les particuliers

  • les autres aides locales :
    Certaines municipalités octroient des aides supplémentaires. La fiche ci-dessous recense les aides octroyées par les communes du Grand Lyon en 2014. N’hésitez pas à contactez votre mairie et votre communauté de communes pour en savoir plus.
    PDF - 502.2 ko
    Aides communes du Grand Lyon
     (PDF - 502.2 ko)
  • Appel à projet Régional Bâtiments positifs en Rhône-Alpes pour les particuliers et les copropriétés

Vous rénovez globalement votre logement ou groupe de logements directement au niveau Basse consommation, en plus des aides spécifiées ci-dessus vous pouvez participer au concours régional Bâtiments Positifs en Rhône-Alpes. Pour connaître le détail des mesures et des critères, contacter l’Espace INFO->ENERGIE ou consultez le cahier des charges de l’appel à projet :

PDF - 399 ko
APP Région RA - Bâtiments positifs - Particuliers et corpo
 (PDF - 399 ko)

- les Programmes d’intérêt généraux (PIG) ou Opérations Programmées de l’Amélioration Thermique des Bâtiments (OPATB) peuvent vous apporter des aides supplémentaires que vous soyez propriétaires bailleurs ou occupants. Ces programmes favorisent la rénovation énergétique performante.

Les objectifs sont généralement de :
- développer une offre locative de qualité à loyers maîtrisés
- soutenir les propriétaires à revenus modestes
- accroître l’offre de logements adaptés aux personnes âgées et handicapées
- privilégier les économies d’énergie et l’éco-construction dans la production de logements

Ces programmes font l’objet d’une convention entre l’état et un territoire. Ils permettent de fournir des aides financières et des conseils personnalisés à destination des propriétaires occupants à faibles revenus, mais aussi et surtout des propriétaires bailleurs, qui rénovent des logements à loyers maîtrisés.

HESPUL anime le volet énergétique de plusieurs programmes :

PIG de la Communauté de Communes du Pays Mornantais
http://www.copamo.fr
Référente HESPUL : Caroline BARLERIN - caroline.barlerin at hespul.org

PIG de la Communauté de Communes du Pays d’Amplepluis-Thizy
http://www.ccpat.org
Référent HESPUL : Julien RENUCCI - julien.renucci at hespul.org
Télécharger la brochure

Plus d’info sur les permanences INFO-ENERGIE locales
04 37 48 25 90

En plus de l’éco prêt à taux zéro, vous pouvez emprunter :

La plupart des établissements financiers proposent des prêts permettant de rénover un logement pour le rendre efficace énergétiquement. Ces prêts sont financés par l’épargne des livrets Développement Durable. Généralement, ces prêts se situent à 1 point en dessous du niveau du marché. Ils sont plafonnés. Le taux d’intérêt pratiqué et le montant des plafonds varient selon les banques.

Vous investissez :

Vous voulez investir en tant que propriétaire bailleur dans un logement. De nombreux dispositifs existent pour favoriser ces investissements : Borloo, Scellier etc. De plus, vérifiez si le logement concerné est situé dans une zone de PIG ou OPATB.

Pour ces dispositifs le niveau basse consommation offre le plus souvent des bonifications.
Consultez votre ADIL et demandez les détails pour votre investissement au niveau BBC.

La fiche Bailleurs-locataires : vers des logements performants liste les aides financières que peuvent obtenir le propriétaire bailleur ou le locataire lors de rénovations amenant à des économies d’énergie. Cette fiche de synthèse identifie les leviers d’actions possibles pour le locataire et pour le propriétaire.
La fiche Aides financières pour les propriétaires bailleurs détaille les aides et leurs conditions d’obtention. En effet, dans un contexte d’augmentation constante du prix des énergies, les factures d’énergie pourraient doubler d’ici 10 ans. Une approche par la modification des comportements du locataire ne fait pas tout et un travail sur le logement est parfois nécessaire. Pour le propriétaire bailleur, la bonne performance énergétique de son logement est à présent un réel atout dans la gestion de son patrimoine immobilier.

Vous êtes concernés par un projet de logement collectif ou tertiaire :

L’appel à projet rhône-alpin soutenu par l’ADEME   et la Région Rhône-Alpes aident les ouvrages préfigurant les bâtiments de demain. Il s’agit des bâtiments neufs passifs ou à énergie positive intègrant des matériaux à faible impact environnemental, et des rénovations performantes.

Téléchargez l’appel à projet et contactez Hespul pour un rendez vous :

PDF - 981 ko
Appel à projet EFFIBAT 2013
 (PDF - 981 ko)

Financièrement, est ce rentable de rénover à basse consommation ?

La réponse est oui, dans la plus part des cas.

Par exemple : Un foyer de 4 personnes, habite une maison des années 80, de 120 m2, qui consomme environ 200 kWh/m2/an.
En 2013, cette consommation représente environ 2 000 € par an contre 1 400 € en 2006, ce qui correspond à une augmentation de 6% par an.

Le foyer envisage d’investir 45 000 € réparti comme suit :


- 15 000 € d’isolation par l’extérieur

- 2 500 € d’isolation du plancher bas

- 4 500 € pour une chaudière performante

- 3 500 € de travaux induits
(reprise de décoration par endroit, création de caisson pour la ventilation etc.)

- 8 000 € de changement de menuiseries

- 2 500 € d’isolation de combles

- 4 000 € pour une ventilation double flux

- 5 000 € d’accompagnement
(coordination de chantier, aide au montage de dossiers etc.)

Cet investissement est financé par un éco prêt à taux zéro de 30 000 € et 15 000 € de prêt développement durable à un taux d’intérêt de 2,5 % : Le foyer va bénéficier de 10 000 € d’aides financières qu’il touchera en totalité 1,5 an après la fin de ses travaux et qu’il pourra réinjecter dans le remboursement de son prêt afin de réduire ses annuités.

Grâce à ces travaux, la consommation du foyer va passer à 50 kWh/m2/an, c’est la basse consommation.

Simulez la facture énergétique de ce foyer, ou du votre, sur 20 ans avec 6 % d’augmentation par an, avec notre outil :

Documents joints