Imprimer

Rénover

De nombreuses questions traitées dans la rubrique "construire" concernent également la rénovation.

Est-il envisageable de rénover au niveau bâtiment basse consommation   ?

C’est possible. Ce rapport d’Enertech notamment le démontre. Ces exemples de réalisation le prouvent également.

Néanmoins, cela n’est pas forcément chose facile, les contraintes dans l’ancien sont prégnantes mais la situation existante peut aussi apporter des avantages. C’est notamment le cas de l’inertie apportée par l’habitat traditionnel en pierre ou en pisé.

Peut-on rénover une maison traditionnelle (en pierre, pisé …) au niveau basse consommation ?

C’est possible. Il est primordial de veiller à ce que la rénovation ne vienne pas perturber l’équilibre de l’existant. Cet équilibre concerne la structure bien entendu, mais également les matériaux et la gestion de l’humidité.

Est ce rentable de rénover basse consommation ?

La réponse est oui, comme le montre l’exemple ci dessous.

Un foyer de 4 personnes, habite une maison des années 80, de 120 m2, qui consomme environ 200 kWh/m2/an.
En 2013, cette consommation représente environ 2 000 € par an contre 1 500 € en 2006, ce qui correspond à une augmentation de 6% par an.

Le foyer envisage d’investir 45 000 € répartit comme suit :


- 15 000 € d’isolation par l’extérieur

- 2 500 € d’isolation du plancher bas

- 4 500 € pour une chaudière performante

- 3 500 € de travaux induits
(reprise de décoration par endroit, création de caisson pour la ventilation etc.)

- 8 000 € de changement de menuiserie

- 2 500 € d’isolation de combles

- 4 000 € pour une ventilation double flux

- 5 000 € d’accompagnement
(coordination de chantier, aide au montage de dossiers etc.)

Cet investissement est financé par un eco prêt à taux zéro de 30 000 € et 15 000 € de prêt développement durable à un taux d’intérêt de 2,5 % : Le foyer va bénéficier de 10 000 € d’aides financières qu’il touchera en totalité 1,5 an après la fin de ses travaux et qu’il pourra réinjecter dans le remboursement de son prêt afin de réduire ses annuités.

Grâce à ces travaux, la consommation du foyer va passer à 50 kWh/m2/an, c’est la basse consommation.

Facture énergétique du foyer sur 20 ans avec 6 % d’augmentation par an.

Graphique : est-ce rentable de rénover BBC ?
Graphique : est-ce rentable de rénover BBC ?

Il faut quelques années pour que les économies d’énergies compensent le remboursement du prêt.

Avec aides financières : en moyenne sur les 5 premières années le bâtiment rénové coûte 63 € de plus par mois.
Sans aides financières : en moyenne sur les 5 premières années le bâtiment rénové coûte 101 € de plus par mois.

Au bout de 15 ans, lorsque vous aurez remboursé vos prêts, la facture énergétique de votre logement ne sera plus que d’environ 1008 €/an, au lieu de 5628 €/an si vous restiez dans la situation actuelle, en considérant une augmentation du prix de l’énergie de 6 % par an.

N’hésitez à prendre un rendez vous pour effectuer une simulation personnalisée et gratuite

Le triple vitrage, la double flux, et le solaire thermique sont-ils obligatoires pour rénover un bâtiment basse consommation ?

Un bâtiment fonctionne en général sur la base des mécanismes compensatoires. On veut s’isoler mais on a besoin de lumière, il faut donc des vitrages. On veut des bâtiments étanches mais pour respirer il faut renouveler l’air, il faut donc un système de ventilation.

Pour être performant un bâtiment doit essayer de pousser l’ensemble des curseurs au maximum. Il n’y a pas de solution unique et des alternatives existent pour répondre aux contraintes financières et techniques. Néanmoins, dans un bâtiment basse consommation, l’eau chaude sanitaire peut représenter 50 % des consommations totales. Une solution efficace est donc nécessaire. Le bureau d’études Enertech propose un panel de solutions de référence qui mis en application assureront les performances d’un bâtiment base consommation. Des bureaux d’études thermiques peuvent vous aider à arbitrer ces choix.

Puis-je faire une rénovation basse consommation en plusieurs fois ?

Oui, à condition de le faire bien et dans le bon sens. Les réponses à ces questions sont développées dans le chapitre écueils à éviter.

Puis-je bénéficier d’un label   pour ma rénovation basse consommation ?

Administrativement, quelques difficultés demeure quant aux référencements des professionnels. Techniquement rien de plus facile, le label EFFINERGIE se décline également pour la rénovation avec BBC EFFINERGIE RENOV.