Imprimer

Bois-énergie

Se chauffer au bois peut necessiter un investissement important, mais des aides financières existent. De plus, le chauffage au bois offre un bilan économique intéressant.

Investissement

  • Insert : de 1000 à 2 500 €
  • Poêle/chaudière bûche :de 1 000 € à 5 000 €
  • Poêle à granulé : 3 000 à 5 000 €
  • Chaudière à granulé : de 12 000 à 25 000 € suivant la quantité d’équipements et la complexité du projet
  • Chaudière plaquette : de 20 000 à 30 000 €

Pour plus d’information sur les équipements

Les coûts de fonctionnement sont inévitablement liés à la température de chauffe de la maison et à son niveau d’isolation. Néanmoins les coûts de fonctionnement du chauffage au bois sont quasiment toujours inférieurs aux coûts de fonctionnement des autres systèmes de chauffage

 - DGEMP, HESPUL
Comparatif des prix des énergies
DGEMP, HESPUL

À ces coûts viennent s’ajouter des coûts d’entretien qui sont du même ordre de grandeur que ceux d’une chaudière conventionnelle.

Les aides financières

Pour un propriétaire de maison individuelle :

Il existe différents dispositifs d’aides financières pouvant aider à l’installation de système de chauffage utilisant le bois énergie  . Parmi ces dispositifs on peut compter :

  • Crédit d’impôt
  • Certificats d’économie d’énergie CEE
  • Eco-prêt à taux zéro
  • Département du Rhône

Attention, certaines conditions doivent être remplies pour pouvoir bénéficier de ces aides. Vous trouverez le détail de ces conditions dans cette rubrique.

Pour un groupement d’habitation, copropriété...

Pour une chaufferie collective, le projet peut être aidé soit grâce aux dispositifs d’aides individuelles (crédit d’impôt, EcoPtz, CEE...), ou via les dispositifs d’aides aux collectifs privés de l’ADEME   et de la Région Rhône-Alpes. Ces aides sont calculées au cas par cas : pour plus d’information contactez l’Espace INFO->ENERGIE du Rhône au 04 37 48 25 90

Pour les projets de chaufferies de puissances supérieures à 100 kW, une étude de faisabilité est indispensable. Cette étude peut être financée à hauteur de 70 % par l’ADEME et la Région Rhône-Alpes.

Il est possible d’être accompagner gratuitement dans votre projet (conseil, pré-chiffrage, aide au montage de dossiers de subvention, …). Contactez l’Espace INFO->ENERGIE du Rhône pour plus d’information.

Bilan économique

Le tableau ci-dessous présente des exemples de réalisations pour 3 types de propriétaires. Les prix mentionnés correspondent à des coûts moyens constatés pour le Rhône pour des installations complètes de production de chaleur hors radiateur. Ils sont donnés à titre indicatif et sont bien sûr variables en fonction de chaque site.

Maison basse consommation (BBC  ) Maison construite entre 2000 et 2005 Ferme ancienne
Surface 120 m2 150 m2 250 m2
Consommation de chauffage 3 000 kWh 15 000 kWh 50 000 kWh
Type de chauffage Poêle à granulé 8 kW Chaudière granulé 20 kW Chaudière à plaquette 40 kW
Combustibles Granulé en sac Granulé en vrac plaquette
Investissements (TTC, pose comprise) 4 000 € 20 000 € 28 000 €
Subventions 750 € 5 250 € 5 500 €
Exploitation 350 €/an 1 090 €/an 1 820 €/an
Temps de retour sur investissement par rapport à une solution au fioul(1) Immédiat (investissement moins important) 9 ans 4 ans

(1) En prenant en compte d’une augmentation du prix du bois et du prix du fioul de 6%/an. L’investissement est relativement élevé mais une part importante est couverte par les aides de l’Etat et de la Région Rhône-Alpes. Par ailleurs, le faible coût du bois permet un retour sur investissement inférieur à 10 ans. Pour une maison individuelle, le chauffage au granulé de bois est actuellement l’un des plus économique et offre un très bon compromis confort-économie-écologie. Pour des propriétaires de bois et les gros consommateurs de chauffage, le bois déchiqueté est l’énergie la plus avantageuse.